Suivez nous sur Facebook

Mention Complémentaire Aide à domicile

La formation continue

La vie en entreprise

La vie en entreprise

La période d’essai

Elle est de deux mois, à partir du 1er jour  de travail de l’apprenti(e). La période d’essai est suspendue en cas de maladie et prolongée de la durée de l’absence.

Le salaire

L’apprenti(e) est salarié : il dispose ainsi d’un salaire, des congés payés, de la Sécurité Sociale, de la retraite…

Le salaire est déterminé en pourcentage du SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance) ou du SMC (Salaire Minimum Conventionnel) à partir de 21 ans si cela lui est plus favorable.

Le montant dépend de l’âge de l’apprenti(e) et de l’année du contrat.

Taux en vigueur en septembre 2012 :

 

Moins de 18 ans

18/20 ans

21 ans et +

1ère année

25% du SMIC

41% du SMIC

53% du SMIC

2ème année

37% du SMIC

49% du SMIC

61% du SMIC

3ème année

53% du SMIC

65% du SMIC

78% du SMIC

Le temps passé en CFA compte comme temps de travail rémunéré. L’apprenti perçoit aussi les mêmes avantages que les autres salariés de l’entreprise (13ème mois, prime de vacances, prime de panier, tickets restaurants…)

Durée de travail et horaires

L’apprenti(e) bénéficie des mêmes conditions de travail qu’un autre salarié et de la réglementation en vigueur.

Congés

. Congés payés : cinq semaines payées par an au minimum  (30 jours ouvrables) ; elles sont définies avec l’employeur en dehors des périodes de formation en CFA.
. Congés pour examen : 5 jours ouvrables rémunérés pour préparer son examen, avant les épreuves.
. Congé maternité- congé paternité16 semaines pour une apprenti(e) et 11 jours pour un congé paternité en cas de naissance unique ; 18 jours en cas de naissance multiple.

Les autres congés

L’apprenti(e) bénéficie aussi du régime légal pour les jours fériés et chômés légaux ; à cela s’ajoutent les congés pour événements familiaux :
. 4 jours pour le mariage de l’apprenti(e)
. 3 jours pour la naissance d’un enfant de l’apprenti(e)
. 2 jours en cas de décès du conjoint ou d’un enfant de l’apprenti(e)
. 1 jour pour le décès du père ou de la mère de l’apprenti(e)

Les droits et devoirs de l’apprenti

Le Code du Travail réglemente les rapports entre employeur et salarié, en l’occurrence ici l’apprenti(e). Il doit donc effectuer le travail confié et respecter le règlement intérieur.

En cas de difficultés :
  •  liée au contrat de travail : c’est l’Inspecteur du Travail (Unité territoriale de la DIRECCTE) qu’il convient d’avertir.
  •  liée à la formation : ce sont le S.A.I.A (Service académique d’inspection de l’apprentissage) ou l’Inspecteur de la DRAAF qu’il faut contacter.
En cas de maladie : 

un « arrêt » de travail, signé par le médecin, doit être envoyé à l’employeur, au CFA et à la Sécurité Sociale. Il bénéficie ainsi de l’indemnité journalière versée par sa Caisse d’assurance maladie.

Suivez nous sur Facebook

 

Portes ouvertes 2018

JPO 620x312 article 620 312

27 janvier 2018
BTS Métiers des Services à l'Environnement
BTS Métiers de la Coiffure
     BTS Metiers de l'Esthétique Cosmétique Parfumerie    
10 fevrier 2018
CAP
BAC PROFESSIONNEL
     Mention Complémentaire    

.

Background Image

Header Color

:

Content Color

: